30 Avr 2010

Verdun mi-figue mi-raisin

Category: Presse,saison 2009-2010Charlène - 30/04/2010 14h53

Entre coups de moins bien et contre-performances, le CN Verdun revient de Cazaubon avec quelques bonnnes certitudes.

Au terme de ces championnats de France bateaux courts,le bilan est mitigé pour le Cercle Nautique Verdunois qui réservait tout de même à ses supporters une sacrée surprise, comme s’en réjouit le responsable sportif Philippe Cabut : ” On tire une grosse satisfaction du deux sans barreur senior constitué de Matthieu Moinaux et Benoît Brunet qui réalisent une 4eme place de grande facture, à seulement 5 dixièmes du podium! “.
L’exceptionnel relève surtout du fait que la paire verduno-boulonnaise, à peine sortie des rangs juniors, vient bousculer la hiérarchie nationale pour s’installer parmi les meilleurs. Aux yeux des observateurs, l’avenir devra compter avec ces deux-là. Chez les dames, la 4ème place décrochée par le duo Willaume-Goudet est une bonne performance : ” Dans la mesure où Clémence (Willaume) renoue tranquillement avec la compétition, cette 4ème place est la bienvenue ” confirme le technicien non sans une pointe de regret, puisque la 2ème place revient à un équipage battu toute l’année par les deux compères : ” C’est mentalement que je ne me sens pas encore prête à assumer une épreuve de ce calibre” explique Clémence Willaume, qui garde en vue l’intégration au collectif France.
Tombé dans une très grosse série, Lucas Dehove n’accède pas au top 12 du skiff seniors poids léger, mais il réalise malgré tout un joli parcours au regard de la densité du plateau présent et de la qualité des engagés. En skiff junior enfin, les frères Onfroy participent aux réjouissances. Si Théophile obtient une 5ème place acquise avec maturité et le sérieux qu’on lui connaît, Valentin, de son côté, signe une 5ème place encourageante pour un junior 1ère année, en finale C.
Alors que Germain Chardin perd son titre en deux sans barreur toutes catégories, la très grosse déception est venue de Johnatan Mathis et de Benjamin Rondeau : ” Comme pour Laurent Cadot qui a dû subir des infiltrations avant les championnats et son coéquipier Melunais Jean-David Bernard, une préparation tardive et perturbée en lien avec des soucis de santé à répétition a hypothéqué de réelles chances de médaille ” expliquait Yannick Schulte, responsable du groupe senior. Des propos parfaitement illustrés par la mésaventure de Jordan Lequy, en skiff seniors toutes catégories, qui a dû abandonner en cours de compétition, victime de problèmes dorsaux depuis plusieurs mois.

Article paru dans L’Est Républicain du Mardi 27 Avril.

Étiquettes : ,

Laisser une réponse

*