13 Mar 2010

Ramer avec Chardin – Le projet sponsoring de trois étudiants nancéiens

Category: Presse,saison 2009-2010Charlène - 13/03/2010 13h49

Malgré son palmarès, Germain Chardin peine à trouver des sponsors.
–> www.germainchardin.com

Certains planchent sur des voyages humanitaires, d’autres sur le fameux Camel Trophy ou encore sur des défilés de mode. En DUT Technique de Commercialisation, les étudiants nancéiens en deuxième année de l’IUT Charlemagne ont un projet à rendre.

Il peut donc s’agir d’un événement ou comme Marie Bea, Julien Manga Nkoy et Marion Houot qui s’y emploient depuis plusieurs semaines, de la sponsorisation par exemple d’un médaillé olympique dans un sport médiatiquement sous-traité.

Germain Chardin, médaillé de bronze aux Jeux de Pékin, vainqueur de la Coupe du monde 2008, candidat déclaré à une nouvelle médaille aux championnats du monde et aux Jeux de Londres, est loin de rouler ou plutôt de ramer sur l’or.

Employé depuis un an à Pôle Emploi où il bénéficie de bonnes conditions pour pouvoir associer sa carrière sportive et professionnelle, le Meusien Germain Chardin, comme tous les rameurs de France, n’a pas de sponsor ou si peu : 350€ du Conseil général de la Meuse, 1000€ du Conseil régional.

Marie, Julien et Marion, vous l’avez deviné, ont donc relevé le défi : trouver à Germain Chardin un sponsoring à la hauteur de son standing.

Les recherches se situent autour des entreprises dans un but commercial bien sûr. Le sponsor voit ainsi son image mise en avant et liée à son activité avec le champion et sa discipline. Elles vont aussi en direction des collectivités publiques.

Un sondage réalisé à Nancy sur 200 personnes fait ressortir que 118 personnes font du sport, que 119 connaissent l’aviron, que 28 ont essayé ou pratiqué l’aviron, que 24 personnes connaissent ou se souviennent avoir entendu parler de Germain Chardin.

Les trois étudiants nancéiens ont édité une plaquette, créé un site internet : www.germainchardin.com, multiplient les appels aux dons et ont répertorié une vidéo sur les grandes compétitions internationales de Germain dont on connaît le tempérament et un certain pouvoir de séduction. Pas étonnant que les étudiants de l’IUT Charlemagne ait organisé une rencontre avec des partenaires potentiels le 19 Mars prochain à 18h30 à l’ IUT. Les gens intéressés peuvent se renseigner au 06.37.94.31.49

Article de Gilles Gaihier paru dans L’Est Républicain du vendredi 12 Mars 2010.

Étiquettes : ,

Laisser une réponse

*