09 Sep 2009

Le baptême de six bateaux

Category: saison 2009-2010Charlène - 09/09/2009 14h51

Le Cercle Nautique Verdunois honore ainsi ses champions. L’une des embarcations porte désormais le nom de Marie-Claire Barnier, grande dame de l’aviron français.

     
      "Nous avons souhaité ouvrir les portes du Cercle Nautique dans le prolongement de la journée des associations sportives", indique Yolande Crahay, présidente du CNV. Samedi soir, au bord de la Meuse, quelques dizaines de personnes, membres du club et sportifs, sont venus assister à cette émouvante cérémonie. A l’occasion de son discours, la présidente du Cercle Nautique Verdunois a rappelé les nombreux titres rapportés cette année par les rameurs locaux. "Six titres de champions de France, une médaille d’or au critérium national, une médaille de bronze aux championnats du monde juniors, dix athlètes dans les différentes équipes de France et neuf cadets sélectionnés pour le match France – Angleterre." La réussite des rameurs verdunois tient au secret du CNV, que Yolande Crahay résume par "la qualité des hommes et des femmes, dirigeants, entraîneurs, sportifs de haut niveau ou simples débutants qui animent le club."

        Samedi soir, pour rendre hommage à quelques rameurs qui se sont brillamment illustrés lors de championnats nationaux et internationaux, le CNV a baptisé six embarcations. La première d’entre elles, un skiff, porte désormais le nom de Marie-Claire Barnier, rameuse aux titres multiples, décédée en juin dernier. Samedi, son frère et sa soeur sont venus rendre cet hommage à Marie-Claire. L’émotion était vive en découvrant le nom de ce nouveau bateau.

La deuxième embarcation a été baptisée "Félix", surnom de Fabrice Leclerc, plusieurs fois médaillé, et qui a à son actif deux sélections olympiques. "Toujours membres du CNV, il apporte son soutien et son expérience", a rappelé Yolande Crahay. Les trois bateaux suivants portent le nom de villes et Jeux Olympiques auxquels ont participé les rameurs verdunois. Ainsi, Fabrice Leclerc a baptisé une seconde embarcation, "Atlanta 1996", où il avait porté les couleurs de la France. Quatre ans plus tard, c’est en Australie, à Sydney, que les Verdunois se sont illustrés. Puis à Athènes, en 2004, Jeux Olympiques auxquels participait déjà Laurent Cadot.

Enfin, l’été dernier, de Pékin, Benjamin Rondeau et Germain Chardin ont rapporté une médaille olympique au club verdunois. Un événement. Alors ce dernier bateau baptisé samedi soir porte aujourd’hui le nom de ces deux jeunes athlètes. "Ce bateau qui évoluera sur la Meuse et sur les bassins nationaux rappellera aux sportifs du club et de la ville l’exploit de Benjamin et Germain", a conclu Yolande Crahay. "Et j’espère incitera les jeunes espoirs a porté toujours plus haut les couleurs de notre ville."

Article paru dans "L’Est Républicain" le lundi 7 septembre 2009

Laisser une réponse

*