08 Juil 2008

Trois verdunois à Pékin

Category: saison 2007-2008admin - 08/07/2008 23h13

Benjamin Rondeau, Germain Chardin et Laurent Cadot, tous trois licenciés au Cercle Nautique Verdunois, défendront les couleurs de l’aviron français à Pékin. Avant leur départ pour la Chine, ils étaient hier les hôtes du conseil général lorrain.

«Il nous manque une seule médaille au Cercle nautique Verdunois: une médaille olympique. Alors, on compte sur Laurent, Germain et Benjamin… "

Yolande Crahay, la présidente du CN Verdun, a exprimé tout haut ce que tout le monde espère plus ou moins secrètement : une breloque olympique.

Le moment serait d’autant plus propice que le club verdunois célèbrera son 120e anniversaire en septembre prochain. Un club exemplaire, autant par ses résultats sportifs que par l’état d’esprit familial et convivial érigé en règle absolue.

Yolande Crahay l’a rappelé hier, 7 juillet 2008, au conseil général de la Meuse où Laurent Cadot, Germain Chardin et Benjamin Rondeau ont reçu une bourse olympique du Département de 3.500 euros :

Nous sommes un petit club de 500 adhérents parfaitement intégré à la ville. Un club bien dans sa ville, dans sa Meuse et sa région. Nous arrivons à conserver jusqu’en seniors les jeunes qui arrivent chez nous en minimes. Des plus jeunes aux plus grands, nous obtenons des résultats exceptionnels avec un encadrement constitué de bénévoles. Nous avons été il y a une semaine sacrés champions de France pour la huitième fois consécutive ! Nous nous situons chaque année parmi les trois meilleurs clubs français d’aviron aux cotés de villes comme Lyon ou Reims… "


Germain Chardin, Benjamin Rondeau et Laurent Cadot : les trois sélectionnés olympiques Verdunois. Photo N.B

Trio de choc

Figures de proue du club verdunois: Benjamin Rondeau, Germain Chardin et Laurent Cadot. Trois purs produits de l’aviron meusien qui accumulent les titres nationaux et internationaux sous les couleurs verdunoises et de l’équipe de France. Ce trio de choc -les deux plus petits avouent 1,94m sous la toise ! – a déjà décroché un record pour le club. Jamais encore trois rameurs du CN Verdun n’avaient été sélectionnés pour la même olympiade.

Trois purs amateurs entraînés par Yannick Schulte, ancien champion verdunois sélectionné olympique à Barcelone, pour lesquels les 3.500 euros de prime olympique attribuée par le conseil général de la Meuse sont à la fois un encouragement et plus concrètement une aide bienvenue pour des sportifs de très haut niveau qui ne vivent pas, même chichement , de leur discipline.

Et pour qui payer le loyer ou remplir le charriot au supermarché pose parfois plus de problème que de remporter un championnat.

Touchés au cœur

Comme l’avoue avec humour Germain Chardin, 25 ans, comme des deux compères : « On est accroché à ce sort depuis plus de 10ans. On est des barges … »
Ce soutien matériel est allé droit au cœur des sélectionnés olympiques meusiens peu médiatisés et presqu’ignorés dans leur ville. Laurent Cadot : « Recevoir un soutien de Département ; ça nous touche vraiment … »

Les trois verdunois ont également apprécié la mobilisation des élus départementaux, soulignée par le président Namy : « Sur les 31 conseillers généraux, il y en a plus que 20 qui sont là ! C’est le signe que nous sommes fiers de vous … »
Les Meusiens le seront encore davantage si les trois sélectionnés olympique décrochent le graal à Pékin.

La Fédération française d’aviron table sur trois médailles, Laurent Cadot associé au Nantais Erwan Peron en deux de pointe sans barreur, Germain Chardin et Benjamin Rondeau, deux authentiques cousins, et leurs partenaires Dorian Mortelette de Marignane et Julien Despres de Bergerac, l’équipage du quatre de pointe sans barreur tricolore, en font-il partie ?

Tout Ie monde l’espère. Christian Namy en premier. Il a donné rendez-vous à la rentrée aux Verdunois pour fêter leur(s) médaille(s). Et peu importe la couleur …

article Est Républicain 08/07/2008

Et n’oubliez pas,
un reportage réalisé par france 3 Lorraine est disponible (rubrique vidéos)!

Laisser une réponse

*